Historique

Au début de l’année 1992, quelques organismes communautaires de la région ont senti le besoin de se regrouper et de se doter d’un certain pouvoir face aux instances gouvernementales. Il s'agit des premiers balbutiements du processus de régionalisation prévu par la Loi 120.

La première démarche des organismes consistera à faire en sorte que le collège électoral élise les personnes préalablement choisies et désignées par les organismes communautaires pour les représenter au conseil d'administration de la Régie régionale de la santé et des services sociaux. Pendant les deux années suivantes, les organismes communautaires participant à ce qu’on appellera le Regroupement des organismes communautaires de la région 03 (ROC 03), cherchent à définir les objectifs et mandats, à comprendre les transformations survenant dans le réseau de la santé et des services sociaux, à évaluer l’influence et le pouvoir que les organismes possèdent et à faire reconnaître l’importance de leur participation aux changements.

Enfin, au printemps 1994, le rôle et l’importance d’un regroupement d’organismes communautaires s’étant précisés, une assemblée constituante a lieu. Le mandat et les objets de la Charte du ROC 03 sont alors adoptés et un conseil d’administration provisoire est élu.

Finalement, en octobre 1994, une assemblée générale se tient et un conseil d’administration officiel est élu. Aujourd’hui, de par son rôle d’interlocuteur privilégié en matière de concertation et de consultation régionale, reconnu par l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, le ROC 03 représente environ 240 organismes communautaires en santé et services sociaux dont 197 sont membres. Ces organismes ont pour mission l’aide et l’entraide, la sensibilisation, la promotion de la défense des droits, ainsi que l’intervention dans des milieux de vie et dans des organismes communautaires d’hébergement.